Conférence de Barbara Demeneix 27 mai ENS

Dans le cadre des activités de la chaire Blaise Pascal, nous avons le plaisir de vous annoncer la conférence de Barbara Demeneix (UMR CNRS/ MNHN 7221: Evolution des Régulations Endocriniennes, Muséum National d’Histoire Naturelle) intitulée :

L’exposition précoce à des xénobiotiques et les maladies neurodéveloppemetales: enjeux socio-économiques et éthiques.

La conférence aura lieu le mardi 27 mai à 14h à l’ENS au 46 de la rue d’Ulm dans la salle des conférences.

RÉSUMÉ : L’exposition précoce à des xénobiotiques et les maladies neurodéveloppemetales: enjeux socio-économiques et éthiques. Barbara Demeneix, UMR CNRS/ MNHN 7221: Evolution des Régulations Endocriniennes, Muséum National d’Histoire Naturelle. Barbara Demeneix, Directrice du Department Régulations et Développement au Muséum National d’histoire Naturelle est auteur de ‘Losing our Minds : Effects of Chemical Pollution on t Mental Health of Future Generations’ qui sera publié par Oxford University Press en juillet 2014. Cet ouvrage dérive des travaux de l’auteur sur l’action des hormones thyroïdiennes dans la neurogenèse précoce et ses recherches sur les xénobiotiques agissant sur ces systèmes. En particulier, ses résultats obtenus chez le Xénope, font écho avec des études épidémiologiques montrant que des insuffisances thyroïdiennes maternelles dans le premier trimestre de la grossesse affectent négativement le QI et le comportement des enfants. L’hypothèse actuelle est que les xénobiotiques présents dans les compartiments fœtales pourraient interférer avec la signalisation des hormones thyroïdiennes et la neurogénèse précoce, contribuant à l’augmentation importante actuelle des maladies neuro-développementales. Les conséquences socio-économiques d’une telle exposition fœtale seront discutées ainsi que des considérations éthiques, notamment en termes des responsabilités intergénérationnelles.